Quelle est la meilleure saison pour monter à cheval

J’ai eu mon premier cheval en octobre 2007, soit en plein automne, pluie et crachin au programme. J’étais à l’époque dans une petite écurie de misère avec zéro install’ si ce n’est quelque boxes de fortune fabriqués par un octogénaire dans un champs, et une pauvre carrière en terre glaise. Sitôt que l’automne s’est installé pour de bon il m’a fallu fuir ses merveilleuses installation faute de risquer à tout moment jambe ou membre fracturé.

Arrivée ou je suis encore à l’heure actuelle, boxe nickel, 2 carrières en sable SVP, grand manège couvert ça m’a semblé être pas moins que du 4 étoiles. Bon depuis je suis déniaisée de ce côté là aussi, j’ai visité de nombreuses autres pensions, mieux mais souvent bien plus chères et n’ayant pas ce côté familial que j’aime bien dans la mienne. Côté familial qui peut parfois s’avérer étouffant mais bon…..

Arrive l’hiver dans le Vexin et ses -15° au compteur pendant 3 semaines, et là j’ai du faire preuve d’un sacrée motivation pour être là tous les jours et aller voir mes bourricots. Pause café toutes les 30 min en alternance avec pause pipi évidemment, il faut bien que cela ressorte! Rouge pivoine de froid, la goûte au nez, le bonnet péruvien, 3 paires de gants, m’en fout le ridicule ne tue pas, le froid si! Évidemment là je faisais plus acte de présence qu’autre chose, dans ces conditions je montais peu.

Giboulées de mars, la motivation me quitte….. Le simple fait de devoir traverser la cour avec un vent à décorner les bœufs et une pluie diluvienne, franchement j’aime mieux allez faire la sieste; Je tente néanmoins de temps en temps de saisir une petite éclaircie pour courir jusqu’au manège. Vivement le vrai printemps

Avril: chaleur à crever, premiers francs coups de soleil sur le nez je vous prie, car le mien est imposant donc exposé au premier plan. J’ai tout du phare, pour un peu je clignoterais. La chaleur est accablante, pire que le froid. Les jambes lourdes et là je me demande, mais au final quelle est la saison idéal pour monter?

L’automne est trop humide, l’hiver trop froid, l’été trop chaud. Reste une petite fenêtre de tir pendant les inter saisons si celles-ci sont clémentes. Je dirais la deuxième quinzaine de septembre si pas d’été indien ou la première quinzaine de mai. La vie de propriétaire de chevaux c’est pas toujours le rêve, je vous le dis!

We will be happy to hear your thoughts

Leave a reply